Comment ?

Quelle peinture pour menuiserie intérieure ?

La menuiserie intérieure ne doit pas être prise à la légère malgré le fait qu’elle n’est pas toujours visible depuis l’extérieur. Vous devriez même choisir correctement la couleur de votre menuiserie pour profiter d’un meilleur avantage sur le plan design. Vous aurez surement plus de facilité à choisir la peinture qui convient à votre menuiserie intérieure en bois à la fin de ce mini-guide.

Utiliser des sous-couches ou opter pour des peintures tout-en-un ?

Normalement, vous devriez choisir entre l’utilisation de sous-couches ou de peintures tout-en-un sur votre menuiserie en bois. Il est bon de noter que les sous-couches spécifiques faciliteront l’application de la peinture. Il suffit d’avoir la même base sur ces éléments et vous n’aurez aucun problème. Plus précisément, vous aurez un meilleur rendu du moment que vous optez pour une sous-couche de bonne qualité.

Ainsi, le principal objectif de la sous-couche est d’assurer la préparation du support. Autrement dit, vous profiterez d’un résultat optimisé à la fin de l’intervention. D’un autre côté, vous pouvez toujours opter pour l’achat direct de peinture tout-en-un si vous ne souhaitez pas utiliser une sous-couche.

Choisir la catégorie de peinture qui vous convient

D’une manière générale, le marché actuel vous donnera le choix entre trois catégories de peinture pour votre menuiserie intérieure. D’abord, il y a la peinture acrylique qui est connue pour sa rapidité de séchage. De plus, elle ne dégage pas beaucoup d’odeur après l’application. Sachez que vous pouvez choisir entre une peinture acrylique monocouche ou bicouche. Dans tous les cas, vous aurez une peinture très facile à appliquer.

Vient ensuite la peinture glycérophtalique qui offre de nombreux avantages. Toutefois, vous devez savoir que l’utilisation de cette catégorie de peinture doit se faire selon une règlementation très stricte. Cela est dû au fait qu’elle peut être toxique tout en dégageant beaucoup d’odeur. Notez par exemple que ce type de peinture ne doit pas être utilisé pour les menuiseries d’une chambre à coucher. Vous devriez aussi ventiler la pièce avant d’appliquer cette peinture. En outre, vous pouvez avoir la certitude qu’elle vous garantira un effet laque très intéressant.

En dernier lieu se trouve la peinture alkyde qui sèche dans un bref délai. Elle ne dégage pas non plus une forte odeur. Il faut savoir que ce type de peinture n’est pas très toxique. Elle vous garantira aussi une finition impressionnante.

Les finitions de la peinture ne doivent pas être prises à la légère

Vous aurez aussi le choix entre trois catégories de finition pour votre menuiserie intérieure à commencer par la « mate ». Celle-ci vous garantira un rendu design tout en ajoutant plus de profondeur à l’image de chaque élément. Notez bien que les menuiseries avec des défauts ne conviennent pas à cette finition. Cela est aussi le cas pour les éléments installés dans une pièce à fort passage. Vous pouvez par exemple l’utiliser dans les chambres à coucher.

Vient ensuite la finition « satin » qui se démarque par sa facilité d’application, mais aussi pour la qualité de l’effet qu’elle peut offrir. Celle-ci est aussi capable de masquer les légers défauts qui peuvent se présenter sur vos menuiseries. De plus, elle s’adapte à toutes les pièces d’une maison.Enfin, on citera la finition « brillant » dont le reflet vous apportera plus de lumière. Ainsi, vous aurez l’impression d’avoir plus d’espace dans la pièce. En outre, vous devez prendre note du fait que ce type de finition ne convient pas aux supports dégradés.