Comment ?

Quel matériau de menuiserie pour une maison passive ?

Une maison est dite passive si sa consommation d’énergie est en même quantité que sa production énergétique. Pour bénéficier d’une telle qualification, le bâtiment doit réunir un certain nombre de critères. Parmi ces critères figure l’utilisation des menuiseries isolantes. Une question se pose ainsi : quel matériau de menuiserie pour une maison passive ?

Quelle menuiserie privilégier pour réduire la consommation énergétique ?

Selon certaines études, 30 % des déperditions thermiques totales du logement peuvent se réaliser au niveau des menuiseries mal isolées. C’est pour cela que ces dernières sont prévues dans la réglementation thermique 2012, ou RT2012. Plus les déperditions thermiques sont importantes dans une maison, plus il est difficile d’y maintenir la température ambiante. Cela contribue à l’augmentation du recours à des matériels de chauffage ou de climatisation. Par conséquent, la facture énergétique du foyer va grimper.

Le choix du matériau ne doit pas être négligé si vous souhaitez disposer des menuiseries isolantes. Parmi les solutions que nous préconisons figurent :

· Le bois : ce matériau présente une meilleure performance thermique. Son coefficient de transmission thermique est assez faible, ce qui lui permet de bien isoler thermiquement le logement. Le seul souci avec les menuiseries en bois est qu’elles nécessitent un entretien régulier pour qu’elles puissent durer dans le temps ;

· Le PVC : tout comme les menuiseries en bois, les menuiseries en PVC possèdent également une performance thermique assez importante. Avec ces dernières, les ponts thermiques sont réduits. Elles présentent une valeur de transmission thermique très basse ;

· L’aluminium : ce matériau a aussi le pouvoir isolant, à condition qu’il bénéficie d’un rupteur de pont thermique. Il est aussi possible de l’associer à un autre matériau pour obtenir un niveau d’isolation élevé. Tel est par exemple le cas d’une fenêtre fabriqué en aluminium et en PVC.

Quel vitrage choisir pour ses menuiseries ?

Outre le matériau, il faut également prêter attention au vitrage. Pour bénéficier d’une maison performante énergétiquement, il faut écarter le simple vitrage. Et pour cause, ce dernier n’est pas en mesure de maintenir la chaleur. Il conviendra alors de le remplacer par le double ou le triple vitrage.

· Le double vitrage : cette paroi vitrée est constituée de deux couches de verre qui sont séparées entre elles par une lame d’air ou de gaz rare. Cette dernière assure une meilleure isolation thermique et phonique ;

· Le triple vitrage : ce type de vitrage est doté de trois panneaux de verre qui sont séparés entre eux par deux lames d’air ou de gaz rare. Comparé au double vitrage, celui-ci est beaucoup plus performant. Son coefficient thermique est de 0.8Ug, contre 1.2 à 2.8 pour le double vitrage.