Comment ?

Comment faire le bon choix d’un garde-corps ?

Aussi appelé rambarde ou balustrade, le garde-corps est installé sur différents emplacements de la maison pour servir de protection contre les chutes. Et aujourd’hui, il fait partie intégrante de la décoration de votre lieu d’habitation et permet de rehausser le rendu esthétique de votre escalier, de votre terrasse ou de votre mezzanine. Mais avant toute chose, voici quelques astuces pour vous aider à choisir votre garde-corps.

Choisir le garde-corps selon le matériau

Différents types de matériaux peuvent être utilisés pour confectionner un garde-corps. Parmi les plus abordables, on distingue les garde-corps en PVC qui s’apprécient pour prix modéré et leur facilité d’entretien. Le PVC est un matériau résistant et esthétique. Son seul bémol c’est qu’il propose un nombre limité de coloris. En raison de son authenticité et son aspect chaleureux, le bois est aussi une bonne alternative si vous avez un budget serré. C’est en effet le matériau le moins cher du marché, mais qui permet à la fois de choisir parmi une multitude d’essences comme le pin. En revanche, si vous voulez un rendu plus élégant, préférez le garde-corps en fer forgé qui apporte un réel cachet à votre intérieur. C’est également un matériau robuste et résistant à toutes les épreuves. La seule chose qu’on lui reproche c’est sa sensibilité à la rouille. Par ailleurs, si vous recherchez des matériaux haut de gamme, optez pour l’aluminium ou le verre. Ce sont les matériaux de prédilection pour offrir un design épuré et moderne à votre installation. Le verre est prisé pour sa transparence ce qui confère de la clarté et de l’élégance à votre garde-corps. De même, le garde-corps en alu convient parfaitement aux logements contemporains de par sa finesse et sa large variété de teintes et de formes.

Choisir le garde-corps selon les normes en vigueur

Pour bien choisir de garde-corps, il importe de tenir compte des réglementations en vigueur pour s’assurer de disposer d’un modèle solide et sécuritaire. Si vous voulez installer un garde-corps sur votre fenêtre, la loi impose de mettre en place une barre de protection et une barre d’appui. Cela s’applique notamment aux fenêtres situées sur les étages dont la partie basse est à moins de 90 cm du plancher. S’il s’agit d’un garde-corps pour mezzanine, il doit être soumis aux normes NF P 01-012 en l’occurrence sir la hauteur de chute excède 1 mètre. Pour des raisons de sécurité, il y a un écart à respecter entre les barreaux. Et si vous les barreaux sont positionnés à l’horizontale, il est impératif de fixer une plinthe à environ 50 cm du sol. Pour un garde-corps d’escalier, il faut respecter un espacement précis entre les barreaux, à savoir 110 mm au maximum. Enfin, le garde-corps pour terrasse doit disposer d’une hauteur supérieure à 1 mètre. Il faut de ce fait installer la main courante à précisément un mètre du sol.