Comment ?

Comment bien choisir son escalier ?

Vous pensez aménager vos combles et vous vous demandez quel genre d’escalier conviendrait à ce projet ? Ou seriez-vous en pleine réflexion sur l’escalier qui montera au premier étage de la maison que vous allez construire ? Vous l’aurez compris, il y a différents escaliers pour différents usages. L’installation d’un escalier est contrainte par l’espace et par l’esthétique. Il peut être également question du matériau, de la forme, de la teinte, de l’encombrement et bien d’autres critères. Comment alors faire le bon choix ?

Les différentes configurations d’escalier

Quand il s’agit d’escalier, vous pouvez avoir le choix entre 5 différentes formes courantes : l’escalier droit, le quart tournant, le quart tournant avec palier, le double quart tournant et le colimaçon. Bien avant les critères d’esthétisme, le choix pour l’une ou l’autre de ces formes d’escalier dépend grandement de l’espace disponible au sol, de l’emplacement prévu pour l’escalier, la distance entre le sol et la dalle de l’étage supérieur et d’autres mesures indispensables que votre architecte doit étudier.

Choisir l’escalier selon sa fonction

Ces différents types d’escaliers ont leurs avantages et inconvénients respectifs. Seulement, il faut prendre également en compte la fonction réelle de votre escalier. S’agit-il d’un escalier principal pour faire communiquer deux étages de la maison ? Il est nécessaire de considérer le confort d’utilisation et la sécurité également.

L’escalier droit est le plus facile à construire et il convient parfaitement pour servir d’escalier principal si la pièce de la maison dispose d’assez de place. Dans un endroit étroit ce type d’escalier est encombrant, dans ce cas il est plus judicieux de choisir parmi les autres options comme le quart tournant ou le double quart tournant. L’escalier hélicoïdal est prévu pour divers usages car il est possible de l’installer librement dans la pièce. Il convient également pour les espaces très réduits comme pour l’accès aux combles ou le grenier.

Quel matériau pour votre escalier ?

Pour le choix du matériau pour l’escalier vous disposez de plusieurs choix qui ont leurs atouts esthétiques et fonctionnels respectifs. Premièrement, si vous voulez un escalier classique, le bois reste le matériau à privilégier. Vous aurez un escalier chaleureux et solide à la fois. Dans un but purement esthétique, il est possible de marier le bois avec d’autres matériaux comme l’acier ou l’aluminium.

Si vous êtes plutôt amateur de menuiserie moderne, l’aluminium est le matériau qu’il faut pour votre escalier. Les modèles sont innombrables dans le domaine de l’escalier en aluminium. Avec l’aluminium vous aurez un escalier design qui inspire la légèreté et l’élégance.

Pourquoi pas un escalier suspendu ?

Si vous voulez donner l’aspect le plus moderne à la pièce qui contient votre escalier, le choix d’y installer un escalier suspendu est le choix le plus judicieux. En plus d’être tendance, esthétiquement parlant, l’escalier suspendu offre un aspect très léger et aérien à la pièce. Le seul bémol pour ce genre d’escalier est qu’il n’est pas équipé de rampe, donc déconseillé si vous avez des enfants en bas âge.